Logo du SNES

Adhérez au SNES

Rechercher :

Permanences
du lundi au vendredi
de 14h30 à 17h30

Teléphone : 04 78 58 03 33

Ecrire au SNES Lyon :
Enveloppe
Suivre le SNES Lyon :
FB TW
Actions
Album photo
CARRIERE - MUTATIONS
Catégories / Disciplines
Description de l’académie
Publications
Vie interne du SNES

Plan du site

Vous êtes ici : Accueil >> Catégories / Disciplines >> TZR
Partager cet article :

Publié le : 28 août 2017

TZR : La réunion de rentrée

Les élus des personnels ne sont donc pas invités, contrairement aux engagements pris par le rectorat, à une réunion de travail avec l’administration pour étudier la seconde vague d’affectations des TZR en cette fin du mois d’août. Ainsi, l’administration se soustrait-elle au contrôle paritaire et les TZR sont sommés de croire que les règles et le barème ont bien été respectés : la bonne foi notoire du rectorat y contribuera…

Cette attaque contre le paritarisme menace, in fine, le respect de règles également appliquées à tous pour l’ensemble des affectations TZR, au bénéfice de l’arbitraire ou des privilèges.

Réunion de rentrée des TZR

Mercredi 30 août 2017

à 16h00 au local du SNES
16 rue D’Aguesseau à Lyon

(Métro Guillotière)

Droits des TZR, éléments sur la prise en charge d’un service, bilan des affectations, analyses et perspectives sur la situation


1- « Business as usual »

Pour nombre des 600 TZR de l’académie, l’affectation à l’année prononcée lors du GT de juillet n’a pas connu de bougé au cours de l’été et les dispositions peut-être déjà prises pour leur rentrée dans le (les) établissement(s) seront réalisées sans surprise d’ici quelques jours.
Il convient cependant de s’assurer, avant toute prise en charge d’élèves, d’être en possession d’un arrêté rectoral d’affectation.


2- Pré-rentrée du vendredi 1er septembre

  • Affectation dans un seul établissement : que l’affectation soit à l’année ou non, la pré-rentrée doit être faite dans l’établissement d’affectation, même si la quotité de service pour cette affectation ne correspond pas à un temps complet.
  • Affectation dans plusieurs établissements : la pré-rentrée doit être faite dans au moins un établissement (celui correspondant à la plus forte quotité de service est un choix raisonnable) ; pour les autres établissements, à l’impossible nul n’étant tenu, le bon sens et la faisabilité doivent prévaloir. Pour des raisons pratiques, il faudra prendre contact avec tous les établissements : un mail (court !) indiquant que vous effectuez la pré-rentrée dans l’établissement X et demandez donc à l’établissement Y de vous communiquer les informations permet de laisser une trace écrite de votre professionnalisme.
  • En attente d’une affectation : pour les TZR n’ayant aucune affectation, la pré-rentrée doit être faite dans l’établissement de rattachement administratif (RAD).

3- Vigilance sur le service

Pénurie de profs oblige, la pression aux heures sup’ perdure. Affecté à l’année (AFA), le TZR n’est pas tenu d’accepter d’heures au-delà de la première HSA (pondérations et décharges éventuelles incluses) : en cas de doute sur le décompte de son service et/ou de pression de la part de la hiérarchie, contacter le SNES.

4- Demandes de révisions d’affectation et audience d’urgence du mardi 29 août

Le rectorat n’aura donc pas tenu sa parole quant à l’organisation fin août d’une réunion sur l’affectation des TZR avec les élus des personnels. Le rectorat a tout de même accordé en urgence une audience au SNES ce mardi 29 août.
Cette audience sera l’occasion pour le SNES de défendre les principes du paritarisme et les demandes de révision individuelles des TZR qui nous auront transmis leur dossier.

5- Activités de nature pédagogique : pas n’importe quoi !

  • En attente d’affectation : un TZR qui n’a pas d’affectation peut se voir confier un service d’activités de nature pédagogique par le chef d’établissement de son RAD. Ce n’est pas obligatoire et il n’est pas forcément utile de le solliciter. Il convient toutefois de faire connaître au chef d’établissement du RAD que l’on se tient à sa disposition (sans rien préciser). Dans cette situation, en cas de doute sur ses obligations et AVANT de communiquer avec l’administration locale, contacter le SNES.
  • Affectation sous son maximum de service (à temps incomplet) : une affectation peut ne pas constituer un temps complet pour le TZR (qui reste toutefois payé à temps plein). Le chef d’établissement peut demander au TZR de compléter son service sous certaines conditions. Dans cette situation, contacter le SNES.





Les autres articles de cette rubrique datant de mois de 3 mois



 
Contacter le Webmaster du site | Retour en haut de la page | Site réalisé sous Spip | Creative Commons License | Mentions légales