Logo du SNES

Adhérez au SNES

Rechercher :

Permanences
du lundi au vendredi
de 14h30 à 17h30

Teléphone : 04 78 58 03 33

Ecrire au SNES Lyon :
Enveloppe
Suivre le SNES Lyon :
FB TW
Actions
Album photo
CARRIERE - MUTATIONS
Catégories / Disciplines
Description de l’académie
Publications
Vie interne du SNES

Plan du site

Partager cet article :

Publié le : 31 août 2017

Collège / Rentrée 2017 : Restons sur nos gardes !!!

Le SNES a interpellé le ministère dès cet été afin d’aborder les problèmes récurrents liés à la réforme du collège.

Les assouplissements annoncés en fin d’année scolaire :

http://www.lyon.snes.edu/spip/spip.... ne sont pas suffisants, de nombreux points restent sans réponse et certains sont particulièrement problématiques :

  • Les bulletins restent illisibles et bien trop longs (découpage par compétences et sous compétences, « éléments du programme travaillés » découpant les programmes et remplis différemment selon les établissements ou même selon les collègues, …)
  • Le problème de l’évaluation : le LSU impose souvent une forme d’évaluation au détriment d’une autre, empiétant ainsi sur la liberté pédagogique des enseignants
  • L’oral du DNB : le SNES demande un bilan de cette évaluation installée dans la précipitation. Combien d’élèves ont été évalués sur une réalisation d’EPI ? Comment cette évaluation a-t-elle été menée ? Est-elle vraiment nationale dans la mesure où les grilles d’évaluation ont été parfois élaborées localement, parfois prises sur Eduscol ?
  • Le SNES a encore une fois appuyé la forte demande des collègues quant à l’instauration de repères annuels dans tous les programmes disciplinaires.

Le ministère n’a évidemment pas formulé de réponse explicite. Toutefois, il a affirmé une nouvelle fois sa volonté de renforcer l’autonomie des établissements – sans toutefois préciser davantage dans quelle mesure cela sera fait. Le SNES continue à s’ériger contre cette idée d’autonomie, qui constitue le cœur de la réforme, et qui, rappelons-le, est toujours d’actualité.


Le ministère a en outre soulevé quelques pistes de réflexion :

  • Il semblerait qu’il veuille proposer des ajustements quant au DNB et ce, dès 2018 (ce qui ne serait pas du luxe, au regard de la manière dont s’est déroulée la dernière session !).
  • Une évaluation pour tous les élèves de 6è dès novembre 2018, sans doute sous forme numérique
  • Il a également affirmé sa volonté de mettre en place le dispositif « devoirs faits » dès le retour des vacances de la Toussaint. Un vademecum serait en cours de rédaction pour appliquer ce nouveau dispositif qui doit être discuté en conseil pédagogique. Ce nouveau temps d’étude accompagné, post-temps scolaire, serait gratuit pour les familles volontaires et devrait être encadré par des jeunes recrutés comme volontaires du service civique (VSC rémunéré 580€ net par mois pour 30h par semaine), la coordination pédagogique serait toutefois assurée par un ou des enseignants volontaires contre une IMP (décidée en CA). Un impact à moyen terme sur les équipes de vie scolaire n’est pas à exclure. Comme l’aide aux devoirs fait partie intégrante de leurs missions, les collègues AED pourraient ainsi voir leur travail réglementaire réorganisé pour encadrer ces études, au détriment des autres missions de vie scolaire dans la journée. Évidemment, les équipes enseignantes vont aussi être encouragées à coordonner les interventions des VSC auprès des élèves pour justifier une continuité dans les apprentissages : des collègues risquent d’être fortement sollicités pour organiser le travail et/ou participer aux études, mais rien ne pourra leur être imposé.

Ce dispositif engendre donc bien plus de questions que de réponses et une fois encore, entre les effets d’annonce médiatiques et la réalité dans les établissements, il y a un fossé et aucun moyen donné pour le combler !

Faites nous connaître (par mail ) les conditions de mise en œuvre de ce programme dans votre établissement et signalez nous toutes les organisations abusives tant pour les conditions de travail des équipes que pour les VSC qui pourraient se retrouver en difficulté et seuls face aux élèves.

Votre expérience pourra aussi être partagée lors du stage syndical du SNES Lyon le Mardi 9 Janvier sur le thème du collège : « L’évaluation des élèves. Face aux nouvelles injonctions, quelle liberté pédagogique ? » :
http://www.lyon.snes.edu/spip/spip....






Les autres articles de cette rubrique datant de mois de 3 mois




 
Contacter le Webmaster du site | Retour en haut de la page | Site réalisé sous Spip | Creative Commons License | Mentions légales