Logo du SNES

Adhérez au SNES

Rechercher :

Permanences
du lundi au vendredi
de 14h30 à 17h30

Teléphone : 04 78 58 03 33

Ecrire au SNES Lyon :
Enveloppe
Suivre le SNES Lyon :
FB TW
Actions
Album photo
CARRIERE - MUTATIONS
Catégories / Disciplines
Description de l’académie
Publications
Vie interne du SNES

Plan du site

Vous êtes ici : Accueil >> Catégories / Disciplines >> TZR
Partager cet article :

Publié le : 5 septembre 2017

TZR : ne rien lâcher !

Rappelons que, cet été, le rectorat s’est affranchi des règles qui prévalaient antérieurement en matière d’affectations des TZR, manifestement arc-bouté sur une gestion purement comptable des personnels remplaçants titulaires (les TZR) et non-titulaires (les contractuels). En l’absence de groupe de travail (GT) sur l’affectation des TZR à la fin du mois d’août, pas de contrôle paritaire (bonjour les passe-droits et autres arrangements avec la règle commune !) et pas de dialogue possible sur des améliorations collectives et individuelles des affectations. Résultat : une rentrée confuse, voire difficile à très difficile pour nombre de TZR.

Une audience a été accordée par le rectorat en urgence au SNES le 29/08 : nous y avons porté et soutenu les demandes de révision d’affectation que les TZR nous avaient fait connaître. Des situations devaient donner lieu à une nouvelle étude de la part de l’administration certaines ont abouti, d’autres pas encore et parfois l’administration a refusé tout ré examen.

Une réunion d’information des élus des personnels aura lieu au rectorat le mercredi 13 septembre pour faire un point de situation des affectations TZR : nous comptons bien y faire etendre la voix des TZR ! Nos interventions auront d’autant plus de poids que de nombreux TZR nous auront décrit les modalités et conditions de leur affectation de rentrée : tenez-nous informés à s3lyo@snes.edu

A ce stade de la rentrée :

1- L’arrêté rectoral d’affectation : incontournable !

Sans arrêté d’affectation émanant du rectorat, le TZR ne se rend nulle part, sauf, dans son RAD pour se présenter au chef d’établissement et signer un PV d’installation.

Nous vous conseillons également d’adresser un mail au chef d’établissement du RAD : « Je vous informe qu’à ce jour, je n’ai pas reçu d’arrêté d’affectation et que, partant, je me tiens à votre disposition. »

Une information publiée sur I-Prof n’est pas un arrêté d’affectation.

2- Il est encore possible d’envoyer une demande de révision d’affectation !

Si une affectation vous semble intenable (distances à parcourir excessives, horaires de transport en commun inadéquates, incompatibilité des emplois du temps pour les services partagés sur plusieurs établissements, etc), envoyez sans plus attendre une demande de révision d’affectation développant les différents arguments qui appuient votre demande à la dipe (dipe@ac-lyon.fr), avec copie au SNES.

Attention : le fait d’introduire une demande ne dispense pas de continuer à assurer l’affectation actuelle, dans la limite du principe selon lequel à l’impossible, nul n’est tenu.

Voir notre site : http://www.lyon.snes.edu/spip/spip....

3- Faire respecter son maximum de service et la quotité affectée !

Affecté à l’année, le TZR n’est pas tenu d’accepter plus d’une HSA (pondérations et décharges comprises) : si l’affectation est compliquée, mieux vaut ne pas en rajouter. Signifier par écrit au chef d’établissement, le cas échéant, que l’on refuse les HSA.

4- Les emplois du temps : quand il convient d’être diplomate...

La confection des emplois du temps est LA prérogative des chefs d’établissements. Les adjoints y ont travaillé une partie de l’été, mais ce n’est pas fini pour eux : la première quinzaine de septembre est considérée comme une période de tests et il est possible de demander des modifications du premier jet de son EDT, souvent qualifé de provisoire.
Cependant, le chef d’établissement est celui qui, in fine, décide de l’EDT et il n’y a pas de recours : vos talents de négociateur vous seront donc particulièrement utiles pour arriver à vos fins.

5- Activités de nature pédagogique : pas n’importe quoi !

  • En attente d’affectation : un TZR qui n’a pas d’affectation peut se voir confier un service d’activités de nature pédagogique par le chef d’établissement de son RAD. Il convient toutefois de faire connaître au chef d’établissement du RAD que l’on se tient à sa disposition. Dans cette situation, en cas de doute sur ses obligations et AVANT de communiquer avec l’administration locale, contacter le SNES.
  • Affectation sous son maximum de service (à temps incomplet) : une affectation peut ne pas constituer un temps complet pour le TZR (qui reste toutefois payé à temps plein). Le chef d’établissement peut demander au TZR de compléter son service sous certaines conditions. Dans cette situation, contacter le SNES.

Cette liste n’a pas la prétention de couvrir l’ensemble des difficultés en cette période de rentrée. Des questions trouveront peut-être une réponse dans la FAQ des TZR : http://www.lyon.snes.edu/spip/spip.php?rubrique365

En cas de difficulté, si nous avez un question ou si vous avez besoin de pécision, n’hésitez pas à nous contacter par mail (s3lyo@snes.edu) ou par téléphone (04 78 58 03 33).






Les autres articles de cette rubrique datant de mois de 3 mois




 
Contacter le Webmaster du site | Retour en haut de la page | Site réalisé sous Spip | Creative Commons License | Mentions légales