Logo du SNES

Adhérez au SNES

Rechercher :

Permanences
du lundi au vendredi
de 14h30 à 17h30

Teléphone : 04 78 58 03 33

Ecrire au SNES Lyon :
Enveloppe
Suivre le SNES Lyon :
FB TW
Actions
Album photo
CARRIERE - MUTATIONS
Catégories / Disciplines
Description de l’académie
Publications
Vie interne du SNES

Plan du site

Partager cet article :

Publié le : 23 janvier 2018

Rentrée 2018
Alerte !

Un visuel sur les actions des établissements HIS, Motions, ... : http://www.lyon.snes.edu/spip/spip....

Les dernières actions : motions, grève, ... : http://www.lyon.snes.edu/spip/spip....

  • Dans les collèges et les lycées :

2600 postes enseignants supprimés à la rentrée au niveau national, aucun poste de CPE, AED, PsyEN … « sans effet sur les moyens » dit cyniquement le ministre … Les DHG arrivées dans les établissements disent le contraire, la hausse des effectifs continue. Dans notre académie, il manque presque 200 postes, juste pour assurer des conditions d’accueil identiques à cette année qui sont déjà dégradées. Et ce n’est qu’un début !

  • 30 postes en collège pour 2 255 élèves supplémentaires : plus d’élèves et moins de création de poste, c’est plus d’élèves par classe, des seuils de création de classe qui augmentent et une dégradation des conditions de travail
  • 30 postes en lycée alors que la hausse démographique se poursuit, ce sont des effectifs pléthoriques, des heures supplémentaires toujours plus nombreuses et des enseignements « non financés », des groupes et des dédoublement non assurés.
  • Dans les lycées,

Il est clair que les projets gouvernementaux de réforme du lycée et du BAC ne vont pas être indolores et qu’ils auront des répercussions très violentes pour les élèves et les personnels.

Les bouleversements seront profonds pour nos élèves et pour nos métiers. Avec la réduction de l’offre de formation et le renforcement de la concurrence entre lycées et formations supérieures, la restructuration du système éducatif fait peser sur nos métiers des risques importants :

  • Annualisation des services et dilution des missions des enseignants entièrement centrées sur la gestion des flux lycéens et étudiants via l’orientation ;
  • Dégradation des conditions d’enseignement en raison de la multiplication des classes liées aux diminution des horaires hebdomadaires propres à chaque discipline ; emplois du temps variables d’un semestre à l’autre ;
  • Dénaturation du lien pédagogique car l’enseignant devient le censeur de l’orientation post-bac ; les pressions et les tensions entre enseignants, élèves et parents d’élèves risquent aussi de s’accroître compte tenu du poids accru du contrôle local.
  • Notre analyse sur ParcourSup – réforme du Bac – réforme du lycée  :
PDF - 83.3 ko
Réformes du lycée, du bac et du post-bac : la Blitzkrieg !
PDF - 153.3 ko
Tract réforme lycée et sup
  • le plan d’action : AG-HIS dans tous les établissements (si possible le 1er février) et grève nationale le mardi 6 février avec manifestation à Lyon. Voir notre article http://www.lyon.snes.edu/spip/spip....





Les autres articles de cette rubrique datant de mois de 3 mois

 
Contacter le Webmaster du site | Retour en haut de la page | Site réalisé sous Spip | Creative Commons License | Mentions légales