Logo du SNES

Adhérez au SNES

Rechercher :

Permanences
du lundi au vendredi
de 14h30 à 17h30

Teléphone : 04 78 58 03 33

Ecrire au SNES Lyon :
Enveloppe
Suivre le SNES Lyon :
FB TW
Actions
Album photo
CARRIERE - MUTATIONS
Catégories / Disciplines
Description de l’académie
Publications
Vie interne du SNES

Plan du site

Partager cet article :

Publié le : 7 janvier 2019

Suppressions de postes !

L’année 2018 s’est terminée avec une belle manipulation des chiffres de la part de notre ministre concernant les suppressions de postes. La toile de fond était connue avec la suppression de 2650 emplois dans un contexte de hausse des effectifs. Pourtant, les documents présentés affichent la suppression de 365 emplois !

Derrière ce tour de passe-passe, une manipulation indigne, à savoir l’augmentation démesurée des heures supplémentaires pour masquer les suppressions d’emplois. Définitivement, l’Ecole de la Confiance tant vantée par Jean-Michel Blanquer est un concept creux, qui ne sert que d’artifice de communication à un Ministre plus occupé par le terrain médiatique que par le quotidien des personnels et des élèves.

Le SNES a commencé à travailler sur les chiffres pour faire apparaitre la réalité. Dans notre académie, le document ministériel affiche 79 créations d’emplois. Mais en intégrant les suppressions masquées par un retour croissant aux HSA, ce sont en fait 8 postes qui seraient supprimés.

Et dans le même temps, ce sont près de 3500 élèves supplémentaires qui sont attendus à la rentrée prochaine, le même nombre qu’en cette rentrée 2018. Notre académie connaît la plus forte hausse démographique de France métropolitaine : plus d’élèves et moins de professeurs … qui peut croire une seule minute que la rentrée 2019 s’annonce bien, que tout est fait pour que les élèves soient le mieux accompagné et disposent des bonnes conditions d’enseignement, que nos conditions de travail ne vont pas encore un peu plus se dégrader !

Suppression de postes, pression et chantage pour faire accepter les heures supplémentaires et hausse des effectifs par classe, voilà ce qui se profile. Par ailleurs aucun poste de CPE ou d’AED n’est prévu alors même que les besoins sont plus qu’urgents dans les vies scolaires et que dans notre académie s’ouvrent de nouveaux établissements (collèges déjà, lycées en projet) … le rectorat prévoit des « redéploiements », un mot là encore pour cacher qu’il va falloir « déshabiller Pierre pour habiller Paul » !

  • Halte aux fake news ! les classes explosent ! La vérité sur le nombre d’élèves par classe (alerte effectif !) : https://www.alerte-effectifs.fr

Le CTA a lieu le 15 janvier, la répartition des moyens par département doit être présentée. Nous communiquerons les informations très rapidement.

Si tu ne l’as pas encore fait, signe et fais signer la pétition concernant le nombre de postes ouverts aux concours (encore en baisse cette année … en cohérence avec la politique de suppression de poste du gouvernement qui s’amplifie pour les rentrées prochaines). Ici : https://petitions.snes.edu/index.ph...






Les autres articles de cette rubrique datant de mois de 3 mois

 
Contacter le Webmaster du site | Retour en haut de la page | Site réalisé sous Spip | Creative Commons License | Mentions légales