Logo du SNES

Adhérez au SNES

Rechercher :

Permanences
du lundi au vendredi
de 14h30 à 17h30

Teléphone : 04 78 58 03 33

Ecrire au SNES Lyon :
Enveloppe
Suivre le SNES Lyon :
FB TW
En raison du contexte sanitaire actuel, nos locaux sont fermés. L’équipe militante du SNES est toujours mobilisée pour vous informer, vous conseiller et vous défendre. Pour nous joindre, envoyez un mail à s3lyo@snes.edu
Actions
Album photo
CARRIERE - MUTATIONS
Catégories / Disciplines
Description de l’académie
Publications
Vie interne du SNES

Plan du site

Partager cet article :

Publié le : 26 janvier 2020

Collège : dernières actualités

mise à jour du 26.01

mise à jour 11.01


Devoirs faits : un premier bilan de l’Inspection générale

Un rapport de l’inspection générale portant sur le dispositif « Devoirs faits » vient d’être publié par le ministère. Il en ressort d’abord une mise en œuvre sous des modalités très diverses d’un collège à l’autre. 73 collèges ont servi de support à ce rapport (éléments sur le rapport ici : https://www.snes.edu/Devoirs-faits-... )

Pour le SNES-FSU, l’aide aux élèves doit se faire avant tout, dans la classe, par les enseignants. Cela nécessite des effectifs raisonnables ( 24 élèves par classe en collège, 20 en éducation prioritaire), ainsi que des moyens permettant d’organiser dans toutes les disciplines du travail en groupes à effectif réduit. Si des heures d’aide doivent être prévues, au delà des heures dans les disciplines, alors elles doivent concerner tous les niveaux et être encadrées par des enseignants sur leur temps de service.

Les déductions d’impôts consenties par l’État aux familles faisant appel aux officines privées doivent être supprimées, et ces moyens rendus à l’Éducation nationale au bénéfice du plus grand nombre.

Eléments complémentaires : 3 entrées :

mise à jour du 20.12

  1. Affelnet et orientation : Depuis la rentrée 2019 s’appliquent l’arrêté du 10 avril 2019 modifiant l’arrêté du 19 mai 2015 ajoute à la grille horaire du collège, « à titre indicatif », sur le modèle du lycée, 12 heures en Quatrième et 36 heures en Troisième d’ « accompagnement à l’orientation » . Faisons le point sur ce qui est réglementaire ou pas !
    voir ici : https://www.snes.edu/College-accomp...
  2. les cités éducatives : énième label pour l’éducation prioritaire ? Le SNES-FSU s’interroge sur la pertinence de cet énième label, qui ajoute une strate au mille-feuilles des classements (Politique de la Ville, prévention violence etc.). Il ne faudrait pas que ces « cités éducatives » deviennent des lieux de déréglementation effrénée ni qu’elles renforcent le risque d’ingérence des élu-es locales·aux dans les projets pédagogiques des équipes.
    Le SNES-FSU s’oppose à la dilution de la politique d’éducation prioritaire dans des cités éducatives sous l’autorité des collectivités territoriales. Les dernières infos et mises au point ici : https://www.snes.edu/Cites-educativ...
  1. Inclusion

    Depuis le lancement en juillet 2018 du Plan Ecole Inclusive par le MENJ (ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse) et le SEPH (secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées), les annonces ministérielles ont été pléthoriques pour affirmer que l’inclusion des élèves en situation de handicap est une priorité gouvernementale. En juin dernier, la promesse d’une rentrée « 100% inclusive » a été faite.
    Le SNES propose un premier bilan du point de vue des élèves, du point de vue des personnels et qui donne des perspectives.
    Voir les détails ici : https://www.snes.edu/Rentree-inclus...

    Juillet 2019 : Le député communiste S. Jumel a remis en juillet le rapport sur « l’inclusion des élèves handicapés dans l’école [...] de la République, quatorze ans après la loi du 11 février 2005 ».
    Voir l’analyse ici : https://www.snes.edu/Rapport-Jumel-...

    Dans l’académie : suite aux nombreuses mobilisations dans l’académie au mois de septembre et octobre, un groupe de travail a eu lieu concernant l’inclusion des élèves : le SNES avec la FSU demande que les élèves inscrits dans les dispositifs (ULIS, UPE2A, …) soient pris en compte dans les effectifs par classe.
    L’enjeu sera très fort au moment des DHG. Nous interviendrons de nouveau en CTA (comité technique académique) dès janvier.

  2. Education prioritaire

    Après plusieurs reports successifs, le rapport de la mission Azéma-Mathiot a été rendu public
    Début novembre. Il est sans surprise : en préconisant la réduction du périmètre de l’éducation prioritaire géré au niveau national, les deux rapporteurs valident des hypothèses déjà proposées par la Cour des comptes en 2018.

    Toutes les infos ici : https://www.snes.edu/Rapport-Azema-...

    Le SNES-FSU réaffirme son exigence d’un périmètre large de l’EP qui comprenne aussi les lycées généraux, technologiques et professionnels. Il demande un label unique pour tous les établissements de l’EP et une carte définie par des indicateurs nationaux transparents et concertés déterminant pour chaque établissement en fonction de son niveau de difficulté scolaire, sociale et territoriale des moyens lui permettant de réduire les inégalités.

  3. Cités éducatives

    Le 2 mai, Jean-Michel Blanquer s’est déplacé dans un collège du Pas-de-Calais pour annoncer la liste des 80 « cités éducatives » retenues pour la rentrée 2019. Grand moment médiatique alors que l’éducation nationale attend une véritable politique d’éducation prioritaire et des progrès de mixité sociale dans les collèges.
    Toutes les premières info ici : https://www.snes.edu/Cites-educativ...

    Dans l’académie : Mesure-phare du rapport Borloo sur la politique de la ville, les cités éducatives regroupent collège, école et lieux culturels et associatifs sous l’égide d’un principal de collège et doivent, selon le ministère, « mieux coordonner et renforcer les dispositifs existants » (scolarisation à trois ans, dédoublement des classes, devoirs faits etc). Elles bénéficieraient d’un programme de réussite éducative renforcé (PRE+) auquel pourrait être affecté une partie de la dotation horaire des enseignants réservée à la coordination en REP+.

    Dans l’académie, sont concernés : Lyon 8, Rillieux- la-Pape, Vaulx-en-Velin, Venissieux / Saint Fons, Saint-Etienne.
    Les cités éducatives seront des instances décisionnaires qui pourront allouer des budgets pour certains projets.

    De nombreuses questions sont soulevées par cette organisation : d’où vient ce budget à allouer ? Quels sont les types de projets qui seront financés ? A qui les professeurs en charge de ces projets devront-ils rendre des compte ? A la métropole ?

    Sur le terrain, les cités éducatives ne sont qu’un énorme flou. Personne n’a réellement été informé des changements que cela apportera ; y compris les collègues directement concernés, comme au collège Longchambon (Lyon 8) et les équipes pédagogiques et éducatives des établissements ne sont pas associées. Surtout se met en place un nouvel outil de mise en concurrence des établissements et s’amorce un pas supplémentaire vers la territorialisation de l’Education nationale

  4. Ruralité

    Salomé Berlioux vient d’être missionnée sur «  l’orientation et l’égalité des chances dans les zones rurales et les petites villes ». Le soudain intérêt du gouvernement pour la ruralité n’est pas exempt de visées électoralistes.
    Voir notre analyse ici : https://www.snes.edu/Education-prio...

    Complément / Loin de tout ? voir ici : https://www.snes.edu/Loin-de-tout.html





Les autres articles de cette rubrique datant de mois de 3 mois







 
Contacter le Webmaster du site | Retour en haut de la page | Site réalisé sous Spip | Creative Commons License | Mentions légales