[ Imprimer ] | [ Retour ]
Logo du SNES

Une rentrée, ça se prépare !
Publié le : 10 septembre 2020

Mise à jour 10 septembre 2020

Qui peut encore croire le Ministre lorsqu’il répète à longueur d’interventions médiatiques « on est prêt ». Pour des questions aussi essentielles que la conduite à tenir s’il y a des cas avérés de Covid19 dans un établissement, ou encore les modalités de garde d’enfants, les informations arrivent au compte-goutte, alors même que la rentrée a déjà eu lieu.
Le SNES-FSU a vivement dénoncé cette situation qui conduit à une grande confusion dans les établissements, plaçant les personnels dans une situation difficile. Le SNES-FSU reste à vos côtés dans ce contexte pour le moins complexe.
Vous trouverez en cliquant sur le lien suivant des questions-réponses relatives à des situations fréquemment rencontrées avec des conseils et des contacts utile : https://www.snes.edu/FAQ-droits-des...


Mise à jour 1 septembre 2020

  • Personnels vulnérables : dernières informations ici : https://www.snes.edu/Situation-des-...
  • Enquête de rentrée 2020 : cette rentrée n’est pas comme les autres (hausse des effectifs, contexte sanitaire, manque d’enseignants, ...) et beaucoup de choix se font à l’échelle de l’établissement ce qui en terme de crise sanitaire pose question. Merci de remplir (quelques minutes suffisent !) l’enquête ici : http://www.lyon.snes.edu/enquetes/i...

Mise à jour 28 août 2020

Un CHSCTA a été réuni le 27 août 2020. A nos nombreuses questions, l’administration n’a souvent apporté aucune réponse ou des réponses imprécises. Ainsi les zones d’ombre subsistent à deux jours de la pré-rentrée et la rentrée scolaire 2020 exceptionnelle parait toujours aussi peu préparée. Le protocole national (consultable ici : https://www.education.gouv.fr/sites... ) est insuffisant : c’est un protocole allégé, qui reste très en deçà de la réalité sanitaire, d’autant plus que le département du Rhône est classé désormais en « rouge », c’est un protocole qui passe sous silence la réalité de la vie d’un établissement : toujours rien sur les salles spécifiques, le CDI, la demi-pension, les internats etc. , peu d’information sur la procédure en cas de Covid dans une classe... il y aura nécessairement des ajustements locaux, en fonction de la circulation du virus, mais il est absolument nécessaire d’avoir un cadre national, notamment dans une dimension de prévention. Il ne s’agit pas d’empêcher la rentrée mais de la sécuriser pour permettre à toute la communauté éducative de rentrer dans de bonnes conditions et de faire de la prévention afin d’éviter la fermeture totale des collèges, lycées et CIO.

Quelques éléments concernant les personnels vulnérables

  • le régime des ASA ne s’applique plus ,il n’est donc plus possible de bénéficier d’autorisation d’absence au motif de sa vulnérabilité
  • selon le rectorat : tous les personnels doivent être présents dans les établissements à la rentrée, les personnels vulnérables (notamment ceux qui étaient en travail à distance en mai et juin) seront dotés de masques type 2 par l’administration. Sur la base de votre certificat médical, demandez à être équipé par ces masques. La FSU demande que les collègues concernés voient leurs postes adaptés : les collègues concernés ils doivent être personnellement dotés de gel hydro-acoolique, ils doivent avoir leur une salle dédiée qui doit être nettoyée plus fréquemment que ne l’impose le protocole actuel, et un aménagement d’emploi du temps doit aussi être octroyé si le collègue le demande.
    Des masques FFP2 seraient disponibles également mais uniquement sur prescription du médecin traitant. Il faut en faire la demande auprès des médecins de prévention du rectorat (medecin@ac-lyon.fr).

Cependant, sur le télétravail : en CHSCTM (donc au niveau ministériel), le 27 août également, il a été répondu aux élus de la FSU : le retour en présentiel doit être la norme, mais les personnels dont l’état de santé expose aux formes graves de la Covid peuvent demander à être en travail en distanciel télétravail, ce n’est cependant pas de droit, les chefs d’établissement peuvent le refuser. Demandez une justification écrite de tout refus.

Pour les personnels dont la santé nécessite un maintien absolu en confinement, notamment dans les zones de circulation active du virus, et lorsque le travail à distance ou le télétravail ne sont pas possibles, la disparition du dispositif d’autorisation spéciale d’absence (ASA) peut pousser le médecin de l’agent à le placer en arrêt maladie. Le SNES, avec la FSU, demande que cette situation ne perdure pas pour que ces agents n’aient pas de jour de carence et pour qu’ils n’épuisent pas leurs droits à congé maladie ordinaire.

Surtout ne restez pas isolés et donc contactez en cas de difficultés : s3lyo@snes.edu

La déclaration préalable de la FSU au CHSCTA du 27 août :

Déclaration préalable de la FSU au CHSCTA du 27 août

Revue de presse :


Mise à jour 25 août 2020


Mise à jour 20 août 2020

Au mois de juillet, les indicateurs étaient plutôt encourageants et pouvaient laisser espérer une rentrée presque normale d’un point de vue sanitaire. Les derniers indicateurs sont désormais tous passés à l’orange. Le protocole sanitaire actuellement en vigueur est celui du mois de juillet qui avait été, logiquement, assoupli. Il ne correspond plus ni à la situation sanitaire actuelle, ni à l’état des connaissances scientifiques. En effet, pendant l’été, plusieurs avis ou études ont pointé l’importance de la diffusion du virus par aérosol dans des lieux clos (avis du 23 juillet du haut conseil à la santé publique) ou encore le rôle des jeunes asymptomatiques dans la transmission du virus.
Au regard de la dégradation de la situation sanitaire et de l’évolution des connaissances scientifiques, le SNES-FSU demande un renforcement du protocole sanitaire. Il ne s’agit pas d’empêcher la rentrée mais de la sécuriser pour permettre à toute la communauté éducative de rentrer dans de bonnes conditions et de faire de la prévention afin d’éviter la fermeture totale des collèges, lycées et CIO.

Le SNES-FSU s’est adressé au ministre en début de semaine : nos demandes et nos analyses dans l’article https://www.snes.edu/Rentree-2020-u...


Quelles que soient les conditions sanitaires, cette rentrée ne sera pas comme les autres : que le covid ait quasiment disparu et il faudra commencer l’année en se souvenant que nos élèves sortent d’une année inédite. Que le virus soit toujours en circulation et il faudra aussi se préparer à une année peut-être ponctuée de confinement locaux ou généralisés. Mais cela doit être anticipé, préparé pour ne pas revivre les nombreux moments de flottement ou la succession d’injonctions contradictoires de ces derniers mois qui ont usé les personnels.

Si l’incertitude plane encore sur les conditions sanitaires de rentrée, des certitudes s’affirment. Les inégalités se sont creusées, l’enseignement à distance ne remplacera jamais la présence d’un adulte aux côtés des élèves, la classe est le lieu des apprentissages, et l’établissement est un lieu de socialisation et d’interactions.

Pour le SNES-FSU, il y a urgence à préparer cette rentrée. C’est le sens des interventions de ces dernières semaines auprès du Ministre. Nous sommes déjà mi-juin, il n’y a plus de temps à perdre ! Retrouvez quelques éléments ci-dessous ainsi que dans les documents détaillés envoyés au Ministère.

Communiqué commun : FCPE - SNES - SNUIPP - SNEP